Paroisse Saint-Francois sur le Lac

Suivez-nous

Photo

Biographie d’Yves Guilbeault, prêtre

   Yves naît à Valleyfield le 2 mars 1959. Il est le fils de feu (1981) Claire Deschamps et de feu (1976) Emmanuel Guilbeault. Il est baptisé par l'abbé Hector Besner, le 8 mars 1959, en l'église de l’Immaculée-Conception de Salaberry-de-Valleyfield. Le 29 avril 1967, dans la même église, il est confirmé, par l’évêque de Valleyfield  Mgr Percival Caza.

 Yves est le sixième enfant d'une famille de sept. Trois filles : Ginette, Francine, Denise et quatre garçons : Claude, feu (1959) Denis, Yves et Luc.

 Il fait ses études secondaires à la polyvalente Baie-Saint-François de Valleyfield. En 1978, il obtient son diplôme d’études collégiales (D.E.C.) en sciences humaines au C.É.G.E.P. de Valleyfield. Il est, en même temps, membre de la commission pédagogique de ce collège. Il siège également au conseil d’administration de la Coop étudiante. Durant l'été 1980, il effectue une expérience missionnaire de six semaines en Haïti.

 Le 30 mai 1981, après trois années de formation au Grand Séminaire de Sherbrooke et à la Faculté de théologie de l'Université de Sherbrooke, il obtient son baccalauréat en théologie.  Durant cette période, il a été membre, pour un certain temps, du Conseil de Faculté.

 Étudiant, il occupe ses vacances d’été au camp familial Dom Bosco et aux Librairies Boyer.

 Son premier emploi à temps plein sera celui d’animateur de pastorale dans les écoles secondaires du campus de la Cité des Jeunes de Vaudreuil (1981 à 1984).

 Le 26 octobre 1984, Mgr Robert Lebel l'ordonne diacre en l'église de Saint-Jean-Baptiste de Dorion. Il y travaille pendant deux ans comme stagiaire et vicaire.

 Yves est ordonné prêtre, le 21 juin 1985, en l'église de l’Immaculée-Conception de Valleyfield par l'évêque du diocèse de l’époque, Mgr Robert Lebel. Le lendemain, il préside pour la première fois la célébration eucharistique en l'église de Saint-Jean-Baptiste de Dorion.

 Le 19 octobre 1985, après avoir étudié à temps partiel durant 4 ans, il obtient de la Faculté de théologie de l'Université de Sherbrooke une maîtrise en pastorale.

 Alors qu’il n’a que 27 ans, Mgr Robert Lebel lui accorde sa première cure à la paroisse de Sainte-Rose-de-Lima de l’Ile-Perrot. La paroisse compte plus de 7 000 catholiques. Il y exercera durant trois ans.

 La Polyvalente de Beauharnois l’accueillera parmi son personnel, de 1989 à 1991, en tant qu’animateur de pastorale et enseignant. Durant cette même période, il assume la responsabilité des communications pour le diocèse et accepte aussi d’être vicaire dominical à la paroisse de Saint-Médard de Coteau-Station.

 En septembre 1990, lors d'un pèlerinage à Rome, Yves a l'occasion de rencontrer le pape Jean-Paul II, à Castel Gandolfo en Italie.  Un moment inoubliable pour lui…

 L’année suivante, en décembre, il accepte la responsabilité de prêtre-administrateur de la paroisse de Sainte-Claire-d'Assise de Rivière-Beaudette. Et en août 1992, Mgr Robert Lebel le nomme curé de cette paroisse pour un mandat de 6 ans.

 Après avoir complété un certificat en Sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Montréal, Yves obtient du ministère de l'Éducation du Québec son permis d'enseigner.  On est en février 1992.

 Après des études à temps partiel, échelonnées sur plusieurs années, il termine en 1994 un certificat en Gestion des Ressources humaines à l'école des Hautes Études Commerciales (H.E.C.), affiliée à l'Université de Montréal.

Depuis qu’il est prêtre, Yves a accompagné plusieurs groupes de pèlerins, de voyageurs et de croisiéristes en Israël, en France, au Portugal, en Italie, en Espagne, au Mexique, au Costa Rica, au Panama, en Colombie, en République Dominicaine, à Aruba, à Curaçao, aux Iles Vierges (St-Thomas), à la Barbade, à Grenade, à Antigua, à Ste-Lucie, à Tobago, aux États-Unis et au Canada.

 En plus de sa cure de Rivière-Beaudette, le premier août 1995, Mgr Robert Lebel le nomme curé d'une deuxième paroisse, celle de Saint-Zotique. Il y sera pendant trois années.

 À la fin de ce mandat, en août 1998, Mgr Robert Lebel le nomme, pour un an, membre de l'équipe presbytérale (in solidum) de quatre paroisses : Saint-Stanislas-de-Kostka, Sainte-Barbe, Saint-Louis-de-Gonzague, et Saint-Malachie d'Ormstown.

Conjointement à toutes ces responsabilités, Yves suit une série de cours en informatique (internet) au C.É.G.E.P. de Valleyfield, afin de se donner des outils supplémentaires pour ses tâches de pasteur et d’administrateur.

 Il a participé ou participe encore activement comme membre ou aumônier de différents mouvements et associations : Club optimiste, Cursillo, R3, A.C.L.E., J.E.C., Scout, Chevaliers de Colomb 3e et 4e degrés, Renouveau charismatique, Relais-Solitude-Myriam, S.O.F., M.T.C., Vie montante, Société Saint-Jean-Baptiste, etc. Actuellement, il est membre du comité diocésain de la Maison Émard. Il a été membre du comité diocésain des vocations. Pendant plus de 7 ans, il a été le délégué de l’évêque pour la liturgie dans les médias en lien avec la télévision de Radio-Canada.

 En 1999, Yves devient curé de la plus vieille paroisse du diocèse, la paroisse de Saint-Joachim de Châteauguay pour un mandat de 6 ans, accordé par Mgr Robert Lebel, mandat que le nouvel évêque de Valleyfield, Mgr Luc Cyr, renouvellera en 2005,  pour une autre période de 6 ans. Note :  Fondée en 1735, cette paroisse est devenue, au fil des ans l’une des plus grosses paroisses du diocèse. L’église paroissiale est classée Monument historique du Québec (1957) et Lieu historique national du Canada (1998).

 En août 2005, à ce mandat se rajoute le mandat de curé à la Desserte de Saint-Maxime de Léry et à la paroisse de Notre-Dame de Léry. Et en septembre 2006, il devient également curé de la paroisse de Notre-Dame de l’Assomption de Châteauguay. Yves est donc pasteur des quatre communautés chrétiennes. Depuis le premier janvier 2007, toutes ces communautés se sont regroupées et ont fusionné sous le vocable de « paroisse de Saint-Joachim ».

 De 1999 à 2006, à la demande de l’évêque, Yves entreprend des études à temps partiel, en psychologie, à l’Institut de formation humaine intégrale de Montréal, dans le cadre du programme de formation postgraduée. Il obtient son diplôme d’intervenant clinique selon l’actualisation des forces vitales humaines.

 En 2004, le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec lui accorde le Permis de Directeur de funérailles aux seules fins du maintien d’un columbarium.

 Durant plusieurs années, il siège au sein de deux conseils importants du diocèse: le Conseil presbytéral et le Collège des consulteurs. De 2007 à 2010, année de son 25e anniversaire d’ordination, Yves accepte, à la demande de l’évêque, le mandat d’accompagnateur des futurs prêtres de notre diocèse.

 À l’été 2011, en plus de sa charge à Saint-Joachim, Mgr Luc Cyr le nomme temporairement administrateur paroissial des paroisses de Sainte-Marguerite-d’Youville et de Sainte-Philomène.

 En septembre de la même année, de grands défis se présentent à lui :  la charge d’animateur régional pour les régions de Valleyfield et Huntingdon,  la cure de Saint-Timothée et le poste d’administrateur paroissial des paroisses de l’Immaculée-Conception-de-Bellerive, Saint-Viateur, Saint-Laurent, et Saint-Joseph.

 Le 4 septembre 2012, le nouvel évêque Mgr Noël Simard propose à Yves un transfert de cure à la paroisse de Saint-François-sur-le-Lac, qui regroupe quatre communautés chrétiennes : Saint-Zotique, Sainte-Claire-d’Assise, Saint-Médard, Sainte-Marie-du-Rosaire. Trois de ces communautés ont déjà profité des services d’Yves. Il y travaille 4 jours/semaine. Son mandat prendra fin le 3 septembre 2018.

 En décembre 2012, Mgr Noel Simard nomme Yves aumônier des Chevaliers de Colomb 4e degré - Assemblée Georges-René de Beaujeu et du Conseil 3e degré de Soulanges. Ces nominations prendront fin en juillet 2015. Le 15 juillet 2013, Mgr Noël Simard renouvelle son mandat d’animateur régional pour les régions de Huntingdon et Valleyfield pour une 3e année (1 jour/semaine). Ce mandat prendra fin le 31 aout 2014.

Yves demeure actuellement au presbytère de Saint-Pie X. On peut le rejoindre facilement par courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.